Réactualisation des principes d’ostéopathie

Pour les initiés, la revue scientifique « International Journal of Osteopathic Medicine » va bientôt faire paraître une édition spéciale pour réactualiser les principes d’ostéopathie.

L’ostéopathie a été définie il y a bien longtemps, de nombreux groupes de travail se sont penchés sur la « modernisation » des principes, afin de guider les ostéopathes dans leur pratique. Le problème aujourd’hui, c’est que les concepts novateurs du 19ème siècle font maintenant un peu désuets. Le fondateur de l’ostéopathie devait être un visionnaire, mais ses descendants n’ont pas réussi à garder sa longueur d’avance.

Pour information, les principes ostéopathiques initiaux étaient les suivants:
1. structure and function are interdependent;
2. body is self-sufficient e tends to cure itself and always tends to the normal;
3. rule of the artery is supreme

Enfin, c’est ce qu’on pense, sans en être sûrs. Still, paix à son âme de créateur, n’aimait pas beaucoup écrire. Il passait son temps à soigner, à enseigner et à se faire pousser la barbe.
Image

L’article de Stark nous donne une perspective historique sur les principes ostéopathiques. Il a d’ailleurs pris la peine de passer au peigne fin toute la littérature ostéopathique sur le sujet depuis la fin du 19ème siècle à aujourd’hui!

Stark nous apprend qu’en 1953, de nouveaux principes ont vu le jour, sous le terme de « concept ostéopathique »:
1. the body is a unit
2. the body possesses self-regulatory mechanisms
3. structure and function are reciprocally interrelated
4. rational therapy is based on an understanding of body unity, self-regulatory mechanisms and the inter-relationship of structure and function

Ce sont ces principes que je devais apprendre par coeur en première année d’ostéopathie, qu’on récitait en groupe à voix haute, comme des mots sacrés provenant de Still (ou pas). En tout cas me disait mon prof (et ceci à été confirmé dans le texte de Stark) ces « commandements » ont été dicté dans la philosophie Stillienne.

Bon jusque là, on comprend un peu mieux la pensée de Still: le corps est une unité, qui possède des mécanismes d’auto-régulation (qu’on appelle maintenant l’homéostasie), dont la structure est la fonction sont intimement liés et la thérapie rationnelle (donc celle d’un ostéopathe) est de comprendre l’unité du corps, de l’homéostasie et les relations inter-dynamiques entre la structure et la fonction.

Ai-je loupé un épisode? Quand est-ce qu’on mentionne les qualités de palpation extraordinaire de son ostéo? des superbes techniques manipulatives des ostéopathes? de la dimension biopsychosociale? de l’importance de l’écoute de son patient? de la prise en charge de la personne plutôt que du symptôme? du traitement de l’origine du dysfonctionnement?

Non non, je n’ai pas loupé d’épisodes. Apparemment en 1953, cela été suffisant.

Il a fallu quasiment 50 ans pour la publication des « Tenets » qui devaient « redéfinir l’ostéopathie »

1. A person is the product of dynamic interaction between body, mind, and spirit.
2. An inherent property of this dynamic interaction is the capacity of the individual for the maintenance of health and recovery from disease.
3. Many forces, both intrinsic and extrinsic to the person, can challenge this inherent capacity and contribute to the onset of illness.
4. The musculoskeletal system significantly influences the individual’s ability to restore this inherent capacity and therefore to resist disease processes.

Pour résumer, rien de neuf, à part qu’on intègre le modèle biopsychosial de manière officielle et qu’on confirme que le système musculosquelettique est primordial à la bonne santé de chacun! Excellente nouvelle pour les ostéopathes, car nous sommes « spécialistes » de ce système! Enfin, c’est l’impression que j’ai, après 4 ans d’études et 6 ans de pratique.

Heureusement, l’OMS est là! « Benchmarks for Training in Osteopathy », publié en 2010, afin d’aider les différents pays à mettre en place une formation pour ostéopathes. Nous ne savons pas exactement ce que c’est, ni à quoi ça sert, ni même si c’est efficace, mais nous mettons en place des lignes de conduites « universelles » afin d’enseigner l’ostéopathie et perpétrer notre tradition. Et là, l’OMS fait quelque chose que personne n’avait jamais fait: citer les différents modèles utilisés en ostéopathie. Ce document montre la diversité de l’ostéopathie dans le monde, tous les modèles respectant les « principes » dictés par nos ancêtres.

Les modèles sont:
– modèle bio-mécanique;
– modèle respiratoire/circulatoire;
– modèle neurologique;
– modèle psychosocial;
– modèle bioénergétique.

Vous voulez plus d’explications? Ca sera pour le prochain post!

Références:
– Stark JE, An historical perspective on principles of osteopathy, International Journal of Osteopathic Medicine (2012), http://dx.doi.org/10.1016/j.ijosm.2012.10.001
– World Health Organization. Benchmarks for training in traditional/complementary and alternative (2010)
medicine: benchmarks for training in osteopathy.

À propos de marjolainedey

Marjolaine Dey, Ostéopathe DO diplômée du British College of Osteopathic Medicine, Université de Westminster, Royaume-Uni. Clinique - cabinet d'ostéopathie à Fontainebleau-Avon (77) et enseignante au Centre Européen d'Enseignement Supérieur de l'Ostéopathie. Enseignement - Enseignante - techniques structurelles, méthodologie de la recherche au CEESO Paris. Recherche - traduction et vulgarisation des textes de recherche publiés en anglais, afin d'aider la diffusion des informations en France Marjolaine cultive un intérêt particulier pour les thérapies manuelles traditionnelles à travers le monde, notamment Asiatiques, étudiées au cours de ses voyages.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :